gentil-lieu-de-travail

Gérer la perception de ce qui est « trop gentil » sur le lieu de travail peut s’avérer décourageant. Je ne compte plus le nombre de fois où l’on m’a dit qu’être gentil n’avait pas sa place sur le lieu de travail. En tant que femme, il semble que ce point de vue particulier soit encore plus répandu.

Lorsque les autres vous considèrent comme ayant un comportement « gentil », ils vous associent à tort à la faiblesse. La perception de la faiblesse donne l’illusion de l’incompétence.

Alors, quelle est la réponse à cette énigme ? Comment éviter d’être perçu par les autres comme trop gentil et, par conséquent, injustement incompétent ?

Que signifie le terme « sympa » ?

Selon Thesaurus.com, le terme « sympa » a de nombreux synonymes. Cordial, juste, amical, gentil… pour n’en citer que quelques-uns. Ces termes sont positifs et sont probablement nécessaires partout dans la vie, notamment sur le lieu de travail.

Remarquez que les synonymes liés à la gentillesse ne sont pas la faiblesse ou l’incompétence. Cependant, sur le lieu de travail, « gentil » semble être – parfois – un mot de quatre lettres désagréable. La perception de la description d’une bonne disposition peut être remise en question sur le lieu de travail.

J’ai personnellement été confronté à des réactions négatives dues à mon comportement jugé trop gentil sur le lieu de travail. Au cours de ma décennie de leadership organisationnel, un dirigeant s’est moqué de moi pour cette raison. Il m’a d’abord demandé si mon attitude était sincère, puis il m’a demandé pourquoi tout le monde semblait m’apprécier. C’était un compliment détourné et une conversation inconfortable dans l’ensemble. Même s’il ne m’avait pas surclassé de plusieurs niveaux hiérarchiques, j’étais déterminé à maintenir mon professionnalisme.

J’ai simplement souri, et j’ai dit, « C’est juste qui je suis ». Je me suis raclé la gorge. « Il est important de traiter les autres comme j’aimerais être traité tout en obtenant des résultats. De plus, ma mère m’a appris – si tu n’as rien de gentil à dire, alors ne dis rien du tout. »

La gentillesse ne mène pas à l’incompétence

Le conseil d’enfance que ma mère m’avait donné ne devait pas être traduit comme permettant aux autres de profiter de vous. Ou comme une excuse pour ne pas faire ce que l’on attend de vous dans votre description de poste.

Il est important d’être honnête, de donner un feedback constructif et de faire ce que l’on attend de vous. Vous pouvez toujours accomplir tout cela tout en étant perçu comme une personne sympathique. Vous gérerez également la perception d’être trop gentil sur le lieu de travail de manière positive plutôt que négative.

D’après l’article de Forbes intitulé « Being Honest and Nice At Work Actually Works » (Être honnête et gentil au travail, ça marche vraiment), la communication délivrée de manière gentille et constructive fait preuve de compassion et permet au destinataire de reconnaître qu’il a été profondément touché.

L’auteur de l’article, Joyce E. Russell, fait également référence à des ressources telles que The Power of Nice de Ron Shapiro et « be soft on the person and hard on the problem » dans le livre de négociation Getting to Yes. Russell indique également que l’entrepreneur Mark Cuban a déclaré avoir changé d’avis sur la gentillesse et que c’est l’une des compétences les plus sous-estimées sur le lieu de travail.

Lorsque vous êtes perçu comme trop gentil sur le lieu de travail, vous pouvez toujours assumer vos responsabilités avec compétence. Cela peut demander des efforts supplémentaires, car vous devez faire preuve d’empathie, d’honnêteté et de respect, mais le jeu en vaut la chandelle à long terme.

Sympathique comme résolution du Nouvel An

Avec la célébration de la nouvelle année, les résolutions suivent souvent. Selon le document « 55+ Achievable New Year’s Resolutions for Healthier and Happier Living » de Good Housekeeping daté du 30 décembre 2020, voici quelques-unes des résolutions recommandées :

  • Faire un meilleur budget
  • Adopter une alimentation plus saine
  • Explorer de nouveaux passe-temps
  • Planifier des vacances
  • dormir davantage.

Cependant, et comme le suggère l’article, pourquoi ne pas se concentrer également sur la gratitude et la paix pendant 2021 ? En allant plus loin, nous pourrions même faire l’inventaire de la façon dont nous traitons habituellement les autres pour créer la paix autour de nous. Ensuite, nous pourrions éventuellement modifier la façon dont nous avons tendance à aborder les autres au travail.

Alors, jusqu’où peut-on dire « trop gentil » sur le lieu de travail ? Tant que vous êtes attentionné, honnête, respectueux et diligent, il n’y a pas de risque d’être « trop gentil ». Vous pouvez toujours accomplir ce que l’on attend de vous tout en étant une personne sympathique.

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.